next up previous
suivant: LE DIAPHRAGME monter: COURS PREMIER précédent: COURS PREMIER

LE TEMPS D'EXPOSITION

Plutôt que de régler le temps d'exposition à la main, c'est-à-dire avec un bouchon devant l'objectif et en comptant dans sa tête ou sur ses doigts, on a préféré confier cette tâche à une machine qui s'appelle obturateur et qui se charge d'enlever et de remettre le bouchon en comptant plus ou moins précisément, mais toujours plus que ne pourrait le faire le plus adroit d'entre nous.

Parfois, il est cassé et le plus maladroit d'entre nous devient plus adroit que la machine sans même le savoir, mais nous nous égarons.

Pour fixer les idées, la gamme de vitesses d'obturation utile s'échelonne disons du 1/4 de seconde au 1/500 de seconde. Pour mémoire : au 1/125ème, un marcheur vu de profil sera légèrement flou au niveau des pieds, on préférera donc dans ce cas le 1/250ème. En dessous du 1/30ème, la respiration de celui qui déclenche pourra affecter la netteté de l'image, donc : ne pas respirer ou alors que ça ne se voit pas ! On aura de toutes façons des vibrations causées par la belle mécanique du reflex très beau et très cher (miroir, Ô miroir, dis-moi ...). Donc un appareil non-reflex pourra convenir davantage dans ces eaux-là (1/30ème de seconde) mais il n'est pas dit qu'il soit plus beau et moins cher.

Toutefois, il ne faut pas cracher sur le 1/30ème de seconde sous prétexte que des profils de pieds seront flous et provoqueront l'asphyxie. Parfois, on n'a pas le choix, pour photographier dans le métro par exemple, on se contentera du 1/30ème avec un objectif bien constitué et un film de 400 ISO qui nous donnera de beaux gris, de belles nuances, un grain bien fait et tout et tout comme sait le faire la Tri-x (aux dires de ma dulcinée, c'est ma préférée...). Si on n'aime pas le métro, dans un appartement ça sera pareil : environ 1/30ème à pleine ouverture de l'objectif à 400 ISO. Souhaitons seulement qu'il y ait peu de sportifs dans les appartements et dans le métro.


next up previous
suivant: LE DIAPHRAGME monter: COURS PREMIER précédent: COURS PREMIER
Jean-Louis Louere
2000-04-06